Chanson française

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Chanson française

Message  Démocrate le Dim 20 Fév - 21:10



Paroles intéressantes... pirat

_________________
Et pourtant elle tourne...
avatar
Démocrate
Admin

Messages : 11551
Points : 14026
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 95
Localisation : Ici

http://1313.sos4um.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chanson française

Message  Démocrate le Ven 25 Fév - 21:16



Very Happy

_________________
Et pourtant elle tourne...
avatar
Démocrate
Admin

Messages : 11551
Points : 14026
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 95
Localisation : Ici

http://1313.sos4um.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chanson française

Message  Nadège le Mar 8 Mar - 15:46

En ce 8 mars, journée de la femme :


Jean Ferrat - La femme est l'avenir de l'homme

Le poète a toujours raison
Qui voit plus haut que l'horizon
Et le futur est son royaume
Face à notre génération
Je déclare avec Aragon
La femme est l'avenir de l'homme

Entre l'ancien et le nouveau
Votre lutte à tous les niveaux
De la nôtre est indivisible
Dans les hommes qui font les lois
Si les uns chantent par ma voix
D'autres décrètent par la bible

Le poète a toujours raison
Qui détruit l'ancienne oraison
L'image d'Eve et de la pomme
Face aux vieilles malédictions
Je déclare avec Aragon
La femme est l'avenir de l'homme

Pour accoucher sans la souffrance
Pour le contrôle des naissances
Il a fallu des millénaires
Si nous sortons du moyen âge
Vos siècles d'infini servage
Pèsent encore lourd sur la terre

Le poète a toujours raison
Qui annonce la floraison
D'autres amours en son royaume
Remet à l'endroit la chanson
Et déclare avec Aragon
La femme est l'avenir de l'homme

Il faudra réapprendre à vivre
Ensemble écrire un nouveau livre
Redécouvrir tous les possibles
Chaque chose enfin partagée
Tout dans le couple va changer
D'une manière irréversible

Le poète a toujours raison
Qui voit plus haut que l'horizon
Et le futur est son royaume
Face aux autres générations
Je déclare avec Aragon
La femme est l'avenir de l'homme




Julien Clerc
FEMMES... JE VOUS AIME
Paroles: Jean-Loup Dabadie, musique: Julien Clerc


Quelquefois
Si douces
Quand la vie me touche
Comme nous tous
Alors si douces...

Quelquefois
Si dures
Que chaque blessure
Longtemps me dure
Longtemps me dure...

Femmes... Je vous aime
Femmes... Je vous aime
Je n'en connais pas de faciles
Je n'en connais que de fragiles
Et difficiles
Oui... difficiles

Quelquefois
Si drôles
Sur un coin d'épaule
Oh oui... Si drôles
Regard qui frôle...

Quelquefois
Si seules
Parfois elles le veulent
Oui mais... Si seules
Oui mais si seules...

Femmes... Je vous aime
Femmes... Je vous aime
Vous êtes ma mère, je vous ressemble
Et tout ensemble mon enfant
Mon impatience
Et ma souffrance...

Femmes... Je vous aime
Femmes... Je vous aime
Si parfois ces mots se déchirent
C'est que je n'ose pas vous dire
Je vous désire
Ou même pire
O... Femmes...
avatar
Nadège
3
3

Messages : 743
Points : 790
Date d'inscription : 10/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chanson française

Message  Démocrate le Mar 8 Mar - 21:58

Embarassed



Just in time! Avant minuit... Very Happy

_________________
Et pourtant elle tourne...
avatar
Démocrate
Admin

Messages : 11551
Points : 14026
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 95
Localisation : Ici

http://1313.sos4um.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chanson française

Message  Melocoton le Mer 9 Mar - 13:32

Comment faire pour bien revisiter un texte de Boby Lapointe ?

C’est tout facile, il suffit de le faire… avec talent cheers

avatar
Melocoton
3
3

Messages : 904
Points : 1011
Date d'inscription : 12/04/2010
Age : 71
Localisation : Charleroi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chanson française

Message  Démocrate le Mer 9 Mar - 20:35

Very Happy Extrait:

Tout en étant Française, elle était quand même Antibaise, et malgré ses yeux de braise cela me mettait mal à l'aise de la savoir Antibaise, moi qui serait plutôt pour.

mdr

Du tout grand Jean Rochefort! clinoeilpouce

_________________
Et pourtant elle tourne...
avatar
Démocrate
Admin

Messages : 11551
Points : 14026
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 95
Localisation : Ici

http://1313.sos4um.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chanson française

Message  Nadège le Mer 9 Mar - 23:33

Bonsoir !
Je rentre du cinoche !
Tu ne connaissais pas Boby Lapointe, Démo ? Je l'ai appris à l'école ! C'était celle-ci :

Pour Avanie et Framboise, on peut voir Boby l'interpréter dans Tirez sur le pianiste film de Truffaut
J'aime bien celle-ci aussi :
avatar
Nadège
3
3

Messages : 743
Points : 790
Date d'inscription : 10/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chanson française

Message  Démocrate le Jeu 10 Mar - 22:49

Je connaissais en "arrière-plan", sans cadrage... Wink

Héheuuu, c'est qui Marcelle? lol

_________________
Et pourtant elle tourne...
avatar
Démocrate
Admin

Messages : 11551
Points : 14026
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 95
Localisation : Ici

http://1313.sos4um.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chanson française

Message  Melocoton le Mar 22 Mar - 10:13


Heureusement que nous savons que les nuages radioactifs s’arrêtent à nos frontières sinon… nous aurions peut-être des raisons d’être inquiets Laughing



Tchernobyl blues
Dick Annegarn

http://www.zshare.net/audio/88063018a26a32cc/

Je suis blanc-bec russe
Un prince sans Prusse
Un prince sans roi
Y en a d'autres comme moi
Qui écoutent John Lennon
Sur leur vieux gramophone
Ils écoutent Jimmy Hendrix
Sur leur vieux tourne-disque

Tchernobyl blues… Tchernobyl blues…

J'écoute la radio, je vois la télé
Je lis les journaux, je suis sur-informé
Deux ou deux-mille, face ou bien pile
De rems ou de rads, de quel mal malade

Tchernobyl blues… Tchernobyl blues…

J'ai pris mon vélo
Pour faire du chemin
Je croise des silos
Où il n'y a pas que du grain
Mes pieds ont brûlé
Mes pneus ont crevé
Ma tête est malade
Mes yeux irradiés

Tchernobyl blues… Tchernobyl blues…

La ville était déserte on avait évacué
Tout ce qui encore, un peu, remuait
Mon corps était inerte sur le sol de la tour
De la cour derrière le parapet
Je fais le sourd je fais le mort je fais le muet

Tchernobyl blues… Tchernobyl blues…

J'entendais le silence derrière le mur
Du jardin du voisin, citadin, mitoyen
La femme est opulente luquant de ses yeux
Curieux yeux derrière les mailles de son filet
Je suis né dans un monde, terrible monde

Tchernobyl blues… Tchernobyl blues…

Les hommes étaient alertes les sirènes
Des autos de secours hurlaient
Mes amis seraient indemnes
Si seulement ils auraient pu éviter
Ça… de justesse

avatar
Melocoton
3
3

Messages : 904
Points : 1011
Date d'inscription : 12/04/2010
Age : 71
Localisation : Charleroi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chanson française

Message  Démocrate le Jeu 24 Mar - 0:19

On va trier...
... les neutrons et les protons...
On va valser...
... entre les gouttes...

Bon, je sais... vous rajoutez les gammes et le refrain.
Quoi?

C'est pas interdit de jouer au con...

_________________
Et pourtant elle tourne...
avatar
Démocrate
Admin

Messages : 11551
Points : 14026
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 95
Localisation : Ici

http://1313.sos4um.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chanson française

Message  Melocoton le Mar 29 Mar - 8:56

En ce moment, où les catholiques entrent à nouveau en croisade pour INTERDIRE (c’est toujours ce qu’ils ont fait le mieux au fil des siècles) l’interruption volontaire de grossesse ou l’euthanasie, me revient en mémoire cette splendide chanson d’Anne Sylvestre

Non, tu n’as pas de nom



{Refrain}
Non, non tu n’as pas de nom
Non tu n’as pas d’existence
Tu n’es que ce qu’on en pense
Non, non tu n’as pas de nom

Oh non, tu n’es pas un être
Tu le deviendrais peut-être
Si je te donnais asile
Si c’était moins difficile
S’il me suffisait d’attendre
De voir mon ventre se tendre
Si ce n’était pas un piège
Ou quel douteux sortilège

{au Refrain}

Savent-ils que ça transforme
L’esprit autant que la forme?
Qu’on te porte dans la tête?
Que jamais ça ne s’arrête?
Tu ne seras pas mon centre
Que savent-ils de mon ventre?
Pensent-ils qu’on en dispose
Quand je suis tant d’autres choses?

{au Refrain}

Déjà tu me mobilises
Je sens que je m’amenuise
Et d’instinct je te résiste
Depuis si longtemps, j’existe
Depuis si longtemps, je t’aime
Mais je te veux sans problème
Aujourd’hui je te refuse
Qui sont-ils ceux qui m’accusent?

{au Refrain}

A supposer que tu vives
Tu n’es rien sans ta captive
Mais as-tu plus d’importance
Plus de poids qu’une semence ?
Oh, ce n’est pas une fête
C’est plutôt une défaite
Mais c’est la mienne et j’estime
Qu’il y a bien deux victimes

{au Refrain}

Ils en ont bien de la chance
Ceux qui croient que ça se pense
Ça se hurle, ça se souffre
C’est la mort et c’est le gouffre
C’est la solitude blanche
C’est la chute, l’avalanche
C’est le désert qui s’égrène
Larme à larme, peine à peine

{au Refrain}

Quiconque se mettra entre
Mon existence et mon ventre
N’aura que mépris ou haine
Me mettra au rang des chiennes
C’est une bataille lasse
Qui me laissera des traces
Mais de traces je suis faite
Et de coups et de défaites

{au Refrain}

avatar
Melocoton
3
3

Messages : 904
Points : 1011
Date d'inscription : 12/04/2010
Age : 71
Localisation : Charleroi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chanson française

Message  Nadège le Mar 29 Mar - 16:20

Pour faire suite à Anne Sylvestre. L'IVG est un droit qui est de plus en plus difficile à appliquer.

Ce titre est extrait de l'album : Fleur De Yeux des Têtes raides, interprété par Jeanne Cherhal.

Sans titre

Une fille
je n'sais pas qui es ton père
c'est peut-être
un vaurien commissaire
ou pianiste
ma fille
cette nuit-là
quand il m'a pris
dans ses bras
c'est dans tes yeux
ça se voit
son regard et sa voix
tous ces garçons
c'était toi
c'est tes cheveux
son corps
c'est tes doigts
ma fille
cette nuit-là
je voulus vivre à Java
pour un ongle de frisson
pousse une plaie sur l'horizon
c'est dans ta peau à jamais
insouciante j'allais
ne me demande pas qui c'est
sans se parler
on s'est quitté
ma fille
je n'sais pas qui es ton père
c'est peut-être
un vaurien commissaire
ou pianiste
ma fille
cette nuit-là
quand il m'a pris
dans ses bras
mais il est tard ce soir
à la gare St-Lazare


http://www.dailymotion.com/video/x7hev0_tetes-raides-et-jeanne-cheral-sans_music
avatar
Nadège
3
3

Messages : 743
Points : 790
Date d'inscription : 10/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chanson française

Message  Melocoton le Mar 29 Mar - 18:42

Hello Nadège,

Elle le chante également sur son album éponyme enregistré en Live à l'Olympic de Nantes le 20-12-2001.

Ils ont l’un et l’autre fait partie de l’écurie de Vincent Frerebeau chez Tôt ou Tard mais les Têtes Raides ont eu le courage de reprendre leur indépendance. Cherhal ferait bien de faire de même car au contact de ce label qui tente de formater ses artistes aux norme de EMI, elle a énormément perdu de sa spontanéité au fil des ans.
avatar
Melocoton
3
3

Messages : 904
Points : 1011
Date d'inscription : 12/04/2010
Age : 71
Localisation : Charleroi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chanson française

Message  Démocrate le Mer 30 Mar - 23:28



A bien suivre, c'est quand même magistral... Very Happy

_________________
Et pourtant elle tourne...
avatar
Démocrate
Admin

Messages : 11551
Points : 14026
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 95
Localisation : Ici

http://1313.sos4um.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chanson française

Message  Nadège le Jeu 7 Avr - 16:08

Salut !
Cette chanson dans ma tête depuis le premier rayon du soleil !

Voyage en Italie ( Lilicub)

Faire une virée à deux
tous les deux sur les chemins
dans ton automobile
tous les deux on sera bien
et dans le ciel il y aura des étoiles
et du soleil quand on mettra les voiles

s'en aller tous les deux
dans le sud de l'Italie
et voir la vie en bleue
tout jouer sur un pari
toute la nuit danser le calypso
dans un dancing avec vue sur l'Arno

au milieu de la nuit
en catimini
E va la nove va la douce vie
on s'en ira toute la nuit danser le calypso en Italie
et boire allegretto ma non troppo
du campari quand Pari est à l'eau

s'en aller au matin
boire un dernier martini
et aller prendre un bain
sur une plage à Capri
voir sur ta peau le soleil se lever
à la Madone envoyer des baisers

au milieu de la nuit
en catimini
E va la nove va la douce vie
on s'en ira toute la nuit danser le calypso en Italie
et boire allegretto ma non troppo
du campari quand Pari est à l'eau

Faire une virée à deux
tous les deux sur les chemins
dans ton automobile
tous les deux on sera bien
toute la nuit danser le calypso
dans un dancing avec vue sur l'Arno

http://video.mytaratata.com/video/iLyROoaft-XR.html



avatar
Nadège
3
3

Messages : 743
Points : 790
Date d'inscription : 10/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chanson française

Message  Démocrate le Dim 15 Mai - 22:02

Nostalgie... Very Happy




_________________
Et pourtant elle tourne...
avatar
Démocrate
Admin

Messages : 11551
Points : 14026
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 95
Localisation : Ici

http://1313.sos4um.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chanson française

Message  Démocrate le Dim 15 Mai - 22:17

Nadège a écrit:Salut !
Cette chanson dans ma tête depuis le premier rayon du soleil !

Voyage en Italie ( Lilicub)

Faire une virée à deux
tous les deux sur les chemins
dans ton automobile
tous les deux on sera bien
et dans le ciel il y aura des étoiles
et du soleil quand on mettra les voiles

s'en aller tous les deux
dans le sud de l'Italie
et voir la vie en bleue
tout jouer sur un pari
toute la nuit danser le calypso
dans un dancing avec vue sur l'Arno

au milieu de la nuit
en catimini
E va la nove va la douce vie
on s'en ira toute la nuit danser le calypso en Italie
et boire allegretto ma non troppo
du campari quand Pari est à l'eau

s'en aller au matin
boire un dernier martini
et aller prendre un bain
sur une plage à Capri
voir sur ta peau le soleil se lever
à la Madone envoyer des baisers

au milieu de la nuit
en catimini
E va la nove va la douce vie
on s'en ira toute la nuit danser le calypso en Italie
et boire allegretto ma non troppo
du campari quand Pari est à l'eau

Faire une virée à deux
tous les deux sur les chemins
dans ton automobile
tous les deux on sera bien
toute la nuit danser le calypso
dans un dancing avec vue sur l'Arno

http://video.mytaratata.com/video/iLyROoaft-XR.html









Pas de souci, j'ai entretenu l'engin et cela va tanguer à souhait... Very Happy

_________________
Et pourtant elle tourne...
avatar
Démocrate
Admin

Messages : 11551
Points : 14026
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 95
Localisation : Ici

http://1313.sos4um.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chanson française

Message  Nadège le Lun 16 Mai - 16:04

Very Happy La Charleston ! C'était notre première voiture ! Que de souvenirs, quand tu sortais de la caisse, tu tremblais encore, et t'entendais plus rien ! Quand on mettait les essuies-glaces, ça actionnait le klaxon ! Laughing
J'aime bien celle-là :

Ça c'est d'la bagnole
Georgius - Henri Poussigue


Quand j'ai connu Mimi j'ai voulu l'épater
Oui, mais pas riche ! alors que faire ?
Lui offrir des bijoux ? Il n'y faut pas songer
Et c'est pas ça qu'les femmes préfèrent
Maint'nant ell's sont au sport
Vous devinez alors ?
Avec très peu d'argent
C'que j'ai depuis quèqu' temps

Pour promener Mimi
Ma p'tite amie Mimi
Et son jeun' frère Toto
J'au une auto
J'l'ai payée trois cent balles
Chez monsieur Annibal
La marchand d'occasions
D'la rue de Lyon
Ell' fait autant de bruit qu'un gros camion cinq tonn's
Les gens m'entend'nt venir, j'ai pas besoin d'klaxon
Mais je m'pousse du faux col
Car Ça ? C'est d'la bagnol' !
Ce n'est pas un tacot
C'est une auto

Dans ma petit' voiture, on ne fait pas du cent
Y'a qu'un défaut: les roues s'dévissent
Faut r'serrer les écrous après chaque tournant
Notez ça fait de l'exercice
J'en perds une quelquefois
Mais il en reste trois
Somm' tout', y'a un tas d'gens
Qui n'en ont pas autant

au refrain



Dernière édition par Nadège le Lun 16 Mai - 16:15, édité 1 fois (Raison : ajout d'1vidéo)
avatar
Nadège
3
3

Messages : 743
Points : 790
Date d'inscription : 10/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chanson française

Message  Démocrate le Mar 17 Mai - 23:50

Mes parents ont eu des 2 CV durant 14 ans! Very Happy
Et quand mon père a eu sa première GS - à mes 14 ans - je lui ai offert son premier litre d'essence, un petit carnet pour noter sa consommation, et deux ou trois autres gadgets que l'on peut offrir à cet âge avec ses petits moyens, tellement j'étais heureux.

Content que j'étais parce que dans le collège catholique où j'étais les petits "de" des petits "de" appelaient la 2 CV "la jeep du pauvre".

Avec le recul, quelle bêtise tous ces artifices! Cette voiture passait littéralement partout, là où d'autres restaient ridiculement en plan! Razz

C'est un vieux rêve! Le jour où j'aurai moins de boulot, j'aimerais bien en retaper une.
Very Happy


_________________
Et pourtant elle tourne...
avatar
Démocrate
Admin

Messages : 11551
Points : 14026
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 95
Localisation : Ici

http://1313.sos4um.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chanson française

Message  Melocoton le Mer 8 Juin - 7:03

En cette période bien difficile que traverse actuellement le concombre, profitons-en pour mettre à l’honneur ce légume trop longtemps négligé et doué pourtant de tant de qualités


Le radis
Georges Brassens
4shared.com/audio/vacV8-XL/10-Les_radis.html

Chacun sait qu'autrefois les femmes convaincues d'adultère
Se voyaient enfoncer dans un endroit qu'il me faut taire
Par modestie... un énorme radis.

Or quand j'étais tout gosse, un jour de foire en mon village,
J'eus la douleur de voir punir d'une épouse volage
La perfidie… au moyen du radis.

La malheureuse fut traînée sur la place publique
Par le cruel cornard armé du radis symbolique,
Ah ! sapristi… Ah mes aïeux quel radis !

Vers la pauvre martyre on vit courir les bonnes épouses
Qui, soit dit entre nous, de sa débauche étaient jalouses.
Je n'ai pas dit :
Jalouses du radis.

Si j'étais dans les rangs de cette avide et basse troupe,
C'est qu'à cette époque-là j' n'avais encore pas vu de croupe
Ni de radis… ça m'était interdit.

Le cornard attendit que le forum fût noir de monde
Pour se mettre en devoir d'accomplir l'empalement immonde,
Lors il brandit… le colossal radis.

La victime acceptait le châtiment avec noblesse,
Mais il faut convenir qu'elle serrait bien fort les fesses
Qui, du radis… allaient être nanties.

Le cornard mit le radis dans cet endroit qu'il me faut taire,
Où les honnêtes gens ne laissent entrer que des clystères.
On applaudit… les progrès du radis.

La pampe du légume était seule à présent visible,
La plante était allée jusqu'aux limites du possible,
On attendit… les effets du radis.

Or, à l'étonnement du cornard et des grosses pécores
L'empalée enchantée criait : "Encore, encore, encore,
Hardi hardi… pousse le radis, dis !"

Ell' dit à pleine voix : "J' n'aurais pas cru qu'un tel supplice
Pût en si peu de temps me procurer un tel délice !
Mais les radis… mènent en paradis !"

Ell' n'avait pas fini de chanter le panégyrique
Du légume en question que toutes les pécores lubriques
Avaient bondi… vers les champs de radis.

L'oeil fou, l'écume aux dents, ces furies se jetèrent en meute
Dans les champs de radis qui devinrent des champs d'émeute.
Y en aura-t-y … pour toutes, des radis ?

Ell's firent un désastre et laissèrent loin derrière elles
Les ravages causés par les nuées de sauterelles.
Dans le pays… plus l'ombre d'un radis.

Beaucoup de maraîchers constatèrent qu'en certain nombre
Il leur manquait aussi des betterav's et des concombres
Raflés pardi… comme de vils radis.

Tout le temps que dura cette manie contre nature,
Les innocents radis en vir'nt de vert's et de pas mûres,
Pauvres radis… héros de tragédie.

Lassés d'être enfoncés dans cet endroit qu'il me faut taire,
Les plus intelligents de ces légumes méditèrent.
Ils se sont dit : "Cessons d'être radis !"

Alors les maraîchers semant des radis récoltèrent
Des melons, des choux-fleurs, des artichauts, des pommes de terre
Et des orties… mais pas un seul radis.

A partir de ce jour, la bonne plante potagère
Devint dans le village une des denrées les plus chères
Plus de radis… pour les gagne-petit.

Cettaines pécores futées dirent sans façons : "Nous, on s'en fiche
De cette pénurie, on emploie le radis postiche
Qui garantit… du manque de radis."

La mode du radis réduisant le nombre de mères
Qui donnaient au village une postérité, le maire,
Dans un édit… prohiba le radis.

Un crieur annonça : "Toute femme prise à se mettre
Dans l'endroit réservé au clystère et au thermomètre
Même postiche un semblant de radis

Sera livrée aux mains d'une maîtresse couturière
Qui, sans aucun délai, lui faufilera le derrière
Pour interdire l'accès du radis.

Cette loi draconienne eut raison de l'usage louche
D'absorber le radis par d'autres voies que par la bouche,
Et le radis… le légume maudit,

Ne fut plus désormais l'instrument de basses manœuvres
Et n'entra plus que dans la composition des hors-d'œuvre
Qui, à midi… aiguisent l'appétit.
avatar
Melocoton
3
3

Messages : 904
Points : 1011
Date d'inscription : 12/04/2010
Age : 71
Localisation : Charleroi

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chanson française

Message  Démocrate le Mer 8 Juin - 22:14

Melocoton a écrit:En cette période bien difficile que traverse actuellement le concombre, profitons-en pour mettre à l’honneur ce légume trop longtemps négligé et doué pourtant de tant de qualités


Le radis
Georges Brassens
4shared.com/audio/vacV8-XL/10-Les_radis.html

Chacun sait qu'autrefois les femmes convaincues d'adultère
Se voyaient enfoncer dans un endroit qu'il me faut taire
Par modestie... un énorme radis.

Or quand j'étais tout gosse, un jour de foire en mon village,
J'eus la douleur de voir punir d'une épouse volage
La perfidie… au moyen du radis.

La malheureuse fut traînée sur la place publique
Par le cruel cornard armé du radis symbolique,
Ah ! sapristi… Ah mes aïeux quel radis !

Vers la pauvre martyre on vit courir les bonnes épouses
Qui, soit dit entre nous, de sa débauche étaient jalouses.
Je n'ai pas dit :
Jalouses du radis.

Si j'étais dans les rangs de cette avide et basse troupe,
C'est qu'à cette époque-là j' n'avais encore pas vu de croupe
Ni de radis… ça m'était interdit.

Le cornard attendit que le forum fût noir de monde
Pour se mettre en devoir d'accomplir l'empalement immonde,
Lors il brandit… le colossal radis.

La victime acceptait le châtiment avec noblesse,
Mais il faut convenir qu'elle serrait bien fort les fesses
Qui, du radis… allaient être nanties.

Le cornard mit le radis dans cet endroit qu'il me faut taire,
Où les honnêtes gens ne laissent entrer que des clystères.
On applaudit… les progrès du radis.

La pampe du légume était seule à présent visible,
La plante était allée jusqu'aux limites du possible,
On attendit… les effets du radis.

Or, à l'étonnement du cornard et des grosses pécores
L'empalée enchantée criait : "Encore, encore, encore,
Hardi hardi… pousse le radis, dis !"

Ell' dit à pleine voix : "J' n'aurais pas cru qu'un tel supplice
Pût en si peu de temps me procurer un tel délice !
Mais les radis… mènent en paradis !"

Ell' n'avait pas fini de chanter le panégyrique
Du légume en question que toutes les pécores lubriques
Avaient bondi… vers les champs de radis.

L'oeil fou, l'écume aux dents, ces furies se jetèrent en meute
Dans les champs de radis qui devinrent des champs d'émeute.
Y en aura-t-y … pour toutes, des radis ?

Ell's firent un désastre et laissèrent loin derrière elles
Les ravages causés par les nuées de sauterelles.
Dans le pays… plus l'ombre d'un radis.

Beaucoup de maraîchers constatèrent qu'en certain nombre
Il leur manquait aussi des betterav's et des concombres
Raflés pardi… comme de vils radis.

Tout le temps que dura cette manie contre nature,
Les innocents radis en vir'nt de vert's et de pas mûres,
Pauvres radis… héros de tragédie.

Lassés d'être enfoncés dans cet endroit qu'il me faut taire,
Les plus intelligents de ces légumes méditèrent.
Ils se sont dit : "Cessons d'être radis !"

Alors les maraîchers semant des radis récoltèrent
Des melons, des choux-fleurs, des artichauts, des pommes de terre
Et des orties… mais pas un seul radis.

A partir de ce jour, la bonne plante potagère
Devint dans le village une des denrées les plus chères
Plus de radis… pour les gagne-petit.

Cettaines pécores futées dirent sans façons : "Nous, on s'en fiche
De cette pénurie, on emploie le radis postiche
Qui garantit… du manque de radis."

La mode du radis réduisant le nombre de mères
Qui donnaient au village une postérité, le maire,
Dans un édit… prohiba le radis.

Un crieur annonça : "Toute femme prise à se mettre
Dans l'endroit réservé au clystère et au thermomètre
Même postiche un semblant de radis

Sera livrée aux mains d'une maîtresse couturière
Qui, sans aucun délai, lui faufilera le derrière
Pour interdire l'accès du radis.

Cette loi draconienne eut raison de l'usage louche
D'absorber le radis par d'autres voies que par la bouche,
Et le radis… le légume maudit,

Ne fut plus désormais l'instrument de basses manœuvres
Et n'entra plus que dans la composition des hors-d'œuvre
Qui, à midi… aiguisent l'appétit.

mdr

Une découverte! loool

Merci Mélo! Very Happy

_________________
Et pourtant elle tourne...
avatar
Démocrate
Admin

Messages : 11551
Points : 14026
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 95
Localisation : Ici

http://1313.sos4um.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chanson française

Message  Nadège le Lun 20 Juin - 22:10

avatar
Nadège
3
3

Messages : 743
Points : 790
Date d'inscription : 10/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Les marins d'Iroise.

Message  Matagagna le Jeu 30 Juin - 21:22

avatar
Matagagna
5
5

Messages : 8894
Points : 9132
Date d'inscription : 12/04/2010
Age : 67
Localisation : Ardenne profonde.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chanson française

Message  Démocrate le Jeu 30 Juin - 22:16

Matagagna a écrit:

Very Happy

clinoeilpouce


_________________
Et pourtant elle tourne...
avatar
Démocrate
Admin

Messages : 11551
Points : 14026
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 95
Localisation : Ici

http://1313.sos4um.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chanson française

Message  jeffry le Jeu 30 Juin - 22:26

Démocrate a écrit:
Matagagna a écrit:

Very Happy

clinoeilpouce


Très belle interprétation de ce monument de Jacques Brel aplausos
avatar
jeffry
5
5

Messages : 5792
Points : 6772
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 69
Localisation : toujours au même endroit

Revenir en haut Aller en bas

Re: Chanson française

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum