La première greffe du visage en Belgique est réussie

Aller en bas

La première greffe du visage en Belgique est réussie

Message  Démocrate le Dim 8 Jan - 0:44

http://www.lesoir.be/actualite/sciences/2012-01-07/la-premiere-greffe-du-visage-en-belgique-est-reussie-888795.php

L’université de Gand a réalisé la première greffe du visage en Belgique, il y a quelques semaines. Le patient, à propos duquel aucune information n’a été fournie, se porte bien. L’équipe de transplantation de l’hôpital universitaire de Gand, dirigée par le professeur Phillip Blondeel, a réalisé il y a quelques semaines la première greffe de visage en Belgique. Ce n’est que la 19ème intervention du genre dans le monde. Le patient se porte bien. Le patient, comme la famille du donneur, ont tenu à rester anonymes.

La Belgique est le troisième pays européen, après la France et l’Espagne, où une opération du genre a été réalisée. L’intervention chirurgicale a été préparée durant près de trois ans par une équipe de près de 65 personnes de l’hôpital universitaire de Gand. L’opération en elle-même a duré près de 20 heures. On n’a pas seulement transplanté au cours de l’opération de la peau mais aussi la plus grande quantité d’os au monde.

« L’opération s’est très bien passée »
« L’intervention s’est très bien passée, tant et si bien que le patient a pu prononcer ses premiers mots après six jours », a déclaré le Dr Blondeel samedi après-midi lors d’une conférence de presse. « Il va super bien après six jours », a renchéri le professeur interrogé par la chaîne de télévision RTL-TVI.

« Il a déjà avalé un peu d’eau, il a parlé, ce qui était inattendu, on ne pensait pas qu’il pourrait parler aussi vite après l’opération ». « Ce qui manquait de peau, c’était surtout la partie centrale du visage, lèvres, muscles, nerfs », a-t-il ensuite expliqué. « Quand on parle d’os (à remplacer, ndlr), c’est aussi la partie centrale du visage, d’en-dessous des yeux jusqu’au cou. Tout était parti », a-t-il dit à la RTBF.

Pas de problème éthique
Selon lui, l’intervention répond à des principes éthiques car le visage peut être considéré comme un organe vital des sens et de la communication non verbale. « Pour ce patient, il n’y avait pas d’autre solution que de procéder à une transplantation. » Pourtant, l’intervention n’est pas sans risque. Sur les dix-neuf patients ayant subi une greffe du visage dans le monde, dont le premier il y a six ans, deux sont décédés.

Selon le Dr Blondeel, l’université de Gand a l’ambition pour le futur de réaliser d’autres transplantations de tissus composites. « Outre le visage, des mains, des bras, l’abdomen et encore d’autres parties du corps, dont la réparation est difficile, seront transplantés à l’avenir au sein de l’hôpital universitaire. La première greffe de visage n’est que la première étape ».

(belga)

aplausos

On sait très peu de choses à ce sujet.
Mais d'après un reportage au JT la personne n'avait plus de bouche, plus de nez et il lui manquait une partie de la mâchoire et des os du visage.
Autant dire que vivre comme ça n'a plus aucun sens...

Franchement, sans savoir ce qu'il en retourne exactement, toutes mes félicitations aux progrès de la médecine! smile


_________________
Et pourtant elle tourne...
avatar
Démocrate
Admin

Messages : 11553
Points : 14028
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 95
Localisation : Ici

http://1313.sos4um.net

Revenir en haut Aller en bas

La grande guerre.

Message  Matagagna le Dim 8 Jan - 15:25

avatar
Matagagna
5
5

Messages : 8894
Points : 9132
Date d'inscription : 12/04/2010
Age : 68
Localisation : Ardenne profonde.

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum