Histoire sans fin...

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Histoire sans fin...

Message  Démocrate le Mar 9 Aoû - 21:03

Cela peut être assez amusant en fonction des développements ultérieurs. Very Happy

L'idée de base, c'est le début d'une histoire avec l'un ou l'autre personnage de fiction.
Le premier intervenant pose le scénario de départ.
L'intervenant suivant imagine une suite... logique qui entraîne des développements.
Le troisième intervenant rédige la suite, mais en tenant compte des événements précédents.
Exemples:
( Si Jules est parti en Espagne, il se passe quelque chose en Espagne ou il repart d'Espagne. On ne redémarre pas l'histoire de Jules à partir du Sénégal sans explication.)
(Si Yvette a perdu son son mari Yvon dans un accident de voiture et que c'est un fait avéré, il ne reviendra pas à la vie plus tard.) etc.

On peut inventer de nouveaux personnages en relation avec les premiers, mais toujours en essayant de garder une sorte de "colonne vertébrale" à l'histoire...

Voici, voilà, on démarre! Very Happy

_________________
Et pourtant elle tourne...

Démocrate
Admin

Messages : 11551
Points : 14026
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 94
Localisation : Ici

http://1313.sos4um.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire sans fin...

Message  Démocrate le Mar 9 Aoû - 21:05

Sylvie a la trentaine, elle est employée de banque. Elle vit à Paris en compagnie de Philippe, la trentaine également, vendeurs d’aspirateurs. Ce qu’elle ne sait pas, c’est que Philippe est un « monte en l’air » à ses heures qui a comme passe temps de pénétrer dans les appartements en passant par les toits. Ce qu’il cherche principalement ce sont des billets, des bijoux et du petit matériel électronique à revendre.
Gugus est le clochard sympa du coin, à la grande barbe et casquette d’ancien marin du port de Boulogne. Tous les jours il croise Sylvie devant la station de métro. Il lui joue son plus bel air d’accordéon en échange d’une petite pièce.
Il aime bien Sylvie, mais comme c’est un couche tard il a aperçu des trucs et pense au mari, Philippe…

(à suivre) Very Happy

_________________
Et pourtant elle tourne...

Démocrate
Admin

Messages : 11551
Points : 14026
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 94
Localisation : Ici

http://1313.sos4um.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire sans fin...

Message  Mamz'aile le Mer 10 Aoû - 0:08

Ce soir là, Philippe n'est pas rentré directement chez lui, il est d'abord passé deux immeubles plus loin d'où Gugusse à entendu des cris avant de s'enfuir. Le lendemain, on apprenait qu'une vieille dame était victime d'une tentative de cambriolage. Gugusse aimerait prévenir Sylvie mais il sait qu'elle ne le croirait pas et peut-être penserait elle que Gugusse chercherait autre chose que des pièces...

Mamz'aile
4
4

Messages : 1195
Points : 1227
Date d'inscription : 26/12/2010
Localisation : Ath

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire sans fin...

Message  Nadège le Mer 10 Aoû - 17:33

Gugus observait attentivement ses godasses qui baillaient lamentablement, tout en se grattant le cuir chevelu avec vigueur, il était sur son banc, M°Anvers. Il ne savait plus très bien, comment ça s'était passé, la veille, un truc lui avait paru bizarre, mais quoi ? sa bouteille de rosé était-elle encore pleine ? Il se souvenait de cris, et il savait que ce soir, il devait absolument parler à cette jolie dame qui se penchait toujours vers lui avec un grand sourire en penchant la tête gentiment sur le côté, celle qui aimait quand il jouait le Lac Majeur de Mort Shuman sur son instrument ! Maintenant, il y avait dans son champ de vision des escarpins bicolores à côté de ses pompes crasseuses...
-Vous ne jouez pas aujourd'hui ? Monsieur ? Monsieur ? Tout va bien ?
Il lève la tête très lentement, et, là, telle une sainte, elle lui apparait ! Entourée par les rayons du soleil, son frais visage, avec ce sourire qui lui va si bien ! Il doit lui dire quelque chose, c'est sûr ! Mais quoi ! ?

Nadège
3
3

Messages : 743
Points : 790
Date d'inscription : 10/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire sans fin...

Message  Démocrate le Mer 10 Aoû - 21:49

Devant ce sourire si craquant, Gugus reprend ses esprits et se met à jouer "Le temps des cerises" avec un entrain qui subjugue Sylvie! Very Happy
Nous sommes donc en soirée, Sylvie rentre du boulot et n'est pas trop pressée. Philippe lui a envoyé un "texto" disant qu'il avait encore un client à voir.

A sa grande surprise, Gugus refuse la pièce de Sylvie et l'invite à boire un verre à la "Chaloupe d'Or", établissement d'anciens marins pêcheurs.
Sylvie se dit qu'elle a le temps, et que dans le fond, cet endroit chouettement décoré est bien sympa.

Là, Gugus prend le temps de lui expliquer qu'il n'est pas vraiment clochard (il a un petit appartement payé dans les environs) mais qu'il continue à préférer la vie au grand air, la musique et les rencontres avec les gens... comme quand il était marin. Very Happy

Il voudrait lui présenter son pote "Vigie" qui a aperçu un truc hier soir, deux maisons plus loin... scratch
Intriguée, Sylvie regarde sa montre et se dit que bof, cela fera un truc à raconter à Philippe...

(à suivre) Very Happy

_________________
Et pourtant elle tourne...

Démocrate
Admin

Messages : 11551
Points : 14026
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 94
Localisation : Ici

http://1313.sos4um.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire sans fin...

Message  Nadège le Jeu 18 Aoû - 20:24

Gugus, un peu titubant, guide Sylvie vers son pote qui siège à deux table de la leur, il lui montre alors un petit homme au regard vif et au rire nerveux, qui a une façon bien à lui d'être assis sans en avoir l'air, le genre de type branché sans cesse sur le 220 volt.
-"Tiens, regarde c'est qui que j't'amène !" crie Gugus à son pote Vigie à travers le bistro "Elle est pas Jolie ma bienfaitrice ? C'est Sylvie !"
Sylvie quand à elle a l'impression de se tasser dans son manteau.
"Sylvie, voilà Vigie ! Hé, Tu lui racontes un peu ce que t'as vu sur les toits, hier ?"
Ils prennent place sur la banquette en face du petit homme sautillant.
"J'our, m'dam' ! Bin, voilà, j'étais en train de donner du pain aux piafs par le vasistas de ma carrée, en pensant au aléas d'la vie, quand tout à coup, j'ai vu un mec qui courait, il est passé à deux pas de ma fenêtre, il avait un bas noir de femme sur la tête, un porte document plein à craquer, et un aspirateur dans l'autre main ! J'aurais juré l'avoir déjà vu dans l'secteur le zigoto !" Dit-il en glissant un regard appuyé à Sylvie !

Nadège
3
3

Messages : 743
Points : 790
Date d'inscription : 10/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire sans fin...

Message  Démocrate le Jeu 18 Aoû - 22:48

En voyant Sylvie tout d’un coup troublée… Gugus se dit que la pauvre n’est même pas encore assise, nettoie une chaise avec son bonnet et fait un signe discret au patron. Naqunoeil se pointe à la table avec son air bourru : « C’te pour quoi ? »
Vigie demande son litron, Gugus une « Chimay bleue » belge (il a vu du pays et veut montrer sa culture).
Sylvie pensait à un petit rosé, mais en voyant la couleur des verres… elle se ravise en pensant qu’un Armagnac aura un effet dévastateur sur les bactéries du lieu.

Pendant que Vigie et Gugus discutent de leurs breuvages respectifs, ce qui est le plus important pour eux, Sylvie tente de reprendre ses esprits.
Avoir un homme qui vend des aspirateurs est une chose… apprendre qu’un aspirateur se balade sur les toits de la ville… Gasp !
Un peu curieuse de tout, elle sait que dans un petit pays du Nord des habitants se chamaillent mais parlent beaucoup de panneaux phototruc à placer sur les toits des maisons. Amoureuse du zinc des toitures parisiennes, elle aussi, elle se demande d’abord quelle est l’utilité d’aller aspirer les poussières sur les toits, pendant que d’autres les utilisent pour gagner plus de sesterces.

Naqunoeil amène les boissons à table sur un plateau qui a déjà bien « servi ».

Tout à se servir son litron, Vigie reluque les bas de Sylvie…
« T’aimes le noir toi ma p’tite dame ? »… What a Face



Dernière édition par Démocrate le Sam 20 Aoû - 21:08, édité 1 fois

_________________
Et pourtant elle tourne...

Démocrate
Admin

Messages : 11551
Points : 14026
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 94
Localisation : Ici

http://1313.sos4um.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire sans fin...

Message  Mamz'aile le Ven 19 Aoû - 23:36

La suite svp...j'adore vous lire! Nadège...tu as un don flower

Mamz'aile
4
4

Messages : 1195
Points : 1227
Date d'inscription : 26/12/2010
Localisation : Ath

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire sans fin...

Message  Démocrate le Sam 20 Aoû - 21:20

Mamz'aile a écrit:La suite svp...j'adore vous lire! Nadège...tu as un don flower

Le principe c'est que le suivant réoriente l'histoire, c'est cela qui est gai. Very Happy
Donc après mon texte, c'est toi ou Nadège, ou n'importe qui.
Au passage, tu as raison pour Nadège, c'est une véritable artiste. Je ne suis que le metteur en scène. lol
Suis en train de chercher des idées pour lui payer son cachet! Pas triste! cool

Fin de l'interlude (à suivre) smile

Résumé:

Vigie s'intéresse aux bas noirs de Sylvie...
affraid

_________________
Et pourtant elle tourne...

Démocrate
Admin

Messages : 11551
Points : 14026
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 94
Localisation : Ici

http://1313.sos4um.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire sans fin...

Message  Nadège le Lun 22 Aoû - 16:48

Sylvie, suit la direction du regard vicelard de Vigie et tire machinalement sur sa jupe, tout en croisant les jambes,elle se redresse sur la banquette où elle était assise et pousse un soupir excédé. Décidément, ce type ne lui reviens pas ! Puis, elle croise le regard inspiré du mérou accroché au mur et se souviens du texto de Phil, ni une ni deux, elle avale cul sec son Armagnac, et mue d'une détermination soudaine, elle se lève, quelque chose lui dit qu'elle doit parler au plus vite à son homme...


Dernière édition par Nadège le Lun 22 Aoû - 16:51, édité 2 fois (Raison : oublie d'un mot)

Nadège
3
3

Messages : 743
Points : 790
Date d'inscription : 10/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire sans fin...

Message  jeffry le Lun 22 Aoû - 21:19

Et pendant ce temps, Philippe descend du toit en se disant:
- mais bon sang, qu'est ce qui m'a pris de promettre cet appartement à Sylvie.
Elle croit que je gagne de l'or en barre avec mes aspirateurs alors que je peux à peine payer le loyer. C'est décidé, je lui avoue tout !
Et c'est en sautant sur une plate forme qu'il glisse sur une tuile mouillée et se retrouve dix mètres plus bas.

jeffry
5
5

Messages : 5792
Points : 6772
Date d'inscription : 13/04/2010
Age : 68
Localisation : toujours au même endroit

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire sans fin...

Message  Nadège le Mer 24 Aoû - 16:29

Sylvie à a peine le temps de faire la bise à Gugus, et à Vigie que son portable sonne : "Je te survivrai" ! ( c'est la sonnerie de son portable )
-"Allo ?"
-"Madame Courlis ?
-"Vouis ?"
-" Ici l'Hôpital Bichat, votre mari Philippe vient d'être admis aux urgences, vous devez venir effectuer son admission..."
-"Philippe ? Comment va-t-il ? Que lui est-il arrivé ?"
-"Ne vous inquiétez pas madame Courlis, il est pris en charge par l'équipe des urgences, il a eu un accident de travail."
-"j'arrive tout de suite !"
Blanche comme un linge, Sylvie tourne les tallons et part comme une automate en direction de la porte, sous les réflexions étonnées de Gugus qui tente de la retenir sans quitter sa banquette, ce dont il était bien incapable et de Vigie qui la poursuit en lui proposant de l'emmener avec sa Harley.

Nadège
3
3

Messages : 743
Points : 790
Date d'inscription : 10/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire sans fin...

Message  Démocrate le Mer 24 Aoû - 21:31

Une Harley !
Jamais Sylvie n’aurait osé ! Mais toute perdue qu’elle est, elle s’accroche à cet espoir d’aller plus vite en voyant qu’elle est équipée d’un side-car !
« Cela devrait au moins aller pour la stabilité. » se dit-elle. Puis il fait nuit, les transports en commun sont plus rares… Vigie, lui, est tout content. « Accrochez-vous ma p’tite dame ! »
A peine assise sa première sensation est : « Mais… » Vigie démarre en trombe !
Il a plu ! Sylvie est assise dans une nacelle gorgée d’eau. Gloups ! Et elle sent venir un petit besoin pressant…, mais pressant…
A l’hôpital, Philippe, un peu groggy et avec quelques côtes froissées explique au médecin qu’il a eu de la chance en tombant dans cette nacelle de laveurs de carreaux.
« Mais que faisiez-vous sur ce toit avec un aspirateur ? »
« Vous savez, les temps sont durs ! J’avais une cliente un peu difficile et je voulais lui prouver la qualité du matériel… »

Le médecin demande à une infirmière si le docteur Zigotoc est disponible ?
« Le psychiatre ? Non, il est uniquement de service de jour. »


_________________
Et pourtant elle tourne...

Démocrate
Admin

Messages : 11551
Points : 14026
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 94
Localisation : Ici

http://1313.sos4um.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire sans fin...

Message  Nadège le Lun 5 Sep - 16:45

Malheureusement, Philippe se noie dans ses contradictions, il hésite, recommence son histoire en bredouillant des mots qui s'emmêlent et se chevauchent de façon pathétique. assis sur son lit d'hôpital, le torse bandé, il semble à bout de forces tant psychologique que physique.
-"Quelle besoin avais-tu, bon sang, de courir sur ce toit ? demandait Sylvie pour la énième fois d'un ton agacé, en levant et baissant les épaules nerveusement, quand deux policiers entrèrent dans la chambre. L'un tenait un porte-document en cuir noir lourdement chargé, l'autre, visiblement son supérieur, avançait d'un pas décidé vers Sylvie. Vigie, qui était resté, espérant sans doute un remerciement quelconque, se glissa comme une couleuvre derrière le subalterne et disparu de la pièce en moins de temps qu'il ne faut pour le dire.

Nadège
3
3

Messages : 743
Points : 790
Date d'inscription : 10/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire sans fin...

Message  Nadège le Jeu 29 Sep - 15:48

"Regardez un peu ce qu'on a là" disait l'inspecteur en vidant en vrac sur le plateau à roulette de l'hôpital, le contenu du porte-document en cuir, devant Philippe qui le regardait avec l'air médusé d'une huître à l'étalage. Quand tout à coup entra Hugh Laurie en personne ! Il avait l'air désabusé des artistes qui en ont marre d'enchaîner les succès, il traînait une guitare sèche comme s'il s'était agi d'un boulet, et d'un geste, d'un seul, il saisit une chaise et poussa un grand râle comme seul peuvent le faire les personnes qui ont leurs nombrils pour seul univers : Ouhhh !!! Sylvie était blême, dans sa tête, tournait en boucle : "c'est Dr House, il est dans la même pièce que moi !" Comme tétanisée, elle ne voyait que lui, sa bouche était entrouverte, et sa lèvre inférieure pendait de façon pitoyable ! Là-dessus, alors que l'artiste mimait la douleur du peuple noir américain à grand renfort de cris percutants, Philippe, voyant que sa femme avait d'autres occupations, vidait son sac ( c'est le cas de le dire ) devant l'inspecteur.

Nadège
3
3

Messages : 743
Points : 790
Date d'inscription : 10/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire sans fin...

Message  Démocrate le Jeu 29 Sep - 21:24

En voyant d'un coup d'oeil l'expression béate de Sylvie, Hugh Laurie décida de pousser son avantage et, après les grimaces d'usage, entama à pleins poumons un vibrant "You Don't Know My Mind". trompette



Sylvie, après un vibrant "Oouuiiiiiii", compulsé d'applaudissement entra dans le rythme, battant des mains et frappant du pied. Le jeune adjoint du commissaire, artiste de blues à ses heures, fit de même en se dandinant d'un pied à l'autre. Deux jeunes infirmières stagiaires qui passaient dans le couloir se joignirent à l'ambiance ainsi qu'un interne de service qui les reluquait depuis un moment sans trop savoir comment les approcher.

Avec un tel boucan, le commissaire ne comprenait rien aux explications de Philippe, qui lui bredouillait d'ailleurs des trucs sans queue ni tête.
Agacé comme pas possible, le commissaire se rendit dans le couloir pour respirer un bon coup et sortir de ce vacarme, insensé pour cet homme posé.

C'était sans compter sur la fenêtre de la salle de bain adjacente à la chambre.
Philippe en profita pour s'échapper à l'anglaise en subtilisant au passage le seul truc qui l'ennuyait dans ce qui avait été déposé sur la table à roulettes.
"Décidément, ces hôpitaux avec des petits pavillons "bungalow" sont d'un pratique." se dit-il en se retrouvant en plein air sur la pelouse...

_________________
Et pourtant elle tourne...

Démocrate
Admin

Messages : 11551
Points : 14026
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 94
Localisation : Ici

http://1313.sos4um.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire sans fin...

Message  Nadège le Ven 7 Oct - 16:09

Thanks a lot, Hugh ! Pensa Philippe en se tenant les côtes avec un rictus qui oscillait entre la douleur et la satisfaction amusée, puis il fila à moitié accroupi vers le parking "visiteur". A l'angle du pavillon B, il se fit alpagué par Vigie, qui s'était mis en planque au cas où, il y ait quand même quelques affaires intéressantes à conclure, on ne sait jamais ce que l'avenir vous réserve, c'est qu'il était devenu un peu philosophe à force de fréquenter l'humanité d'en bas...
Hey ! Phil ! J'ai un side là-bas, je sais pas mal de trucs sur toi, voilà le deal : On fait du kif fifty/fifty, et je te tire de là ! J'connais un type qui peut recycler le magot de la vieille que t'as refroidi, l'autre jour, et un autre qui va nettoyer son appart', mais faut allonger les biftons, Mec ! T'as une planque sûre ? Pfff ! Quel nullos ! Viens, on s'tire à Pontoise.

Nadège
3
3

Messages : 743
Points : 790
Date d'inscription : 10/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire sans fin...

Message  Démocrate le Dim 23 Oct - 0:26

Sans alternative sérieuse, Philippe s'engagea dans le side-car de Vigie... heee
Un rayon de soleil avait fait son effet..., en même temps que la robe de Sylvie au niveau du liquidé "épongé"...
"Mais qui est ce connard de Vigie?" se demande Philippe, tout à son évasion... heee

"T'inquiète pas mon blaise!" dit Vigie en prenant des tournants à la corde! "On va chez une moeuf sûre et sans histoire mon pote!"
"T'as pas oublié le deal quand au blé hein!?"

Vigie freine soudainement devant une habitation semi-bourgeoise de la banlieue Parisienne.
Il demande à un peintre qui rafistole une barrière s'il n'a pas vu Mzelle Nadège...

"Ah, oui, celle qui court tout le temps... Mais elle est dans les bois en ce moment..."

Avec un état d'esprit surprenant, Vigie indique un soupirail à Philippe!
"Pas le temps de l'attendre, on s'glisse là!"

Et Philippe d'atterrir sa chute sur un ensemble de chaussures de sport...-
"Mais où sommes-nous"... se demande-t-il? heee





_________________
Et pourtant elle tourne...

Démocrate
Admin

Messages : 11551
Points : 14026
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 94
Localisation : Ici

http://1313.sos4um.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire sans fin...

Message  Nadège le Dim 6 Nov - 23:45

Philippe était tombé sur un monticule de chaussures de sport hors d'usage, était-ce le coup sur la tête, les médicaments ou les dernières vingt-quatre heures trépignantes qu'il venait de vivre ? Philippe dormait comme un bébé quand il entendit un cri qu'il reconnu aussitôt, celui de Joey starr, le cri du jaguar à Bercy ! Philippe se relevait tant bien que mal, complètement dans le coltard, avec le rap de NTM qui martelait à l'étage, il avait oublié l'état de ses côtes qui lui rappelèrent qu'il habitait bien ce corps en lui arrachant une grimace de douleur. Dans l'obscurité, il distinguait une échelle de meunier le long du mur. Arrivé en haut, il tenta de passer une tête hors de la trappe, il vit là une meute de jeunes en baggy et sweat à capuches qui sautillaient sur place en criant à l'unisson avec Joey Star à qui mieux mieux ! Phil se dit que dans la confusion générale, personne ne ferait attention à lui, et tenta une sortie furtive.
Yo ! Ma gueule t'as un oinj ?
Sans prendre la peine de répondre, phil, se dirigea tout droit vers la porte.

Nadège
3
3

Messages : 743
Points : 790
Date d'inscription : 10/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire sans fin...

Message  Démocrate le Lun 14 Nov - 23:16

C'est en approchant de la sortie que Philippe se rappela de Vigie!
Et M.... il cuve encore son vin dans la cave... heee
Faut que je le sorte de là pour qu'on perde ma trace!

Bien que rampant pour faire demi-tour, une des jeunettes le repère et veut s'en servir comme canasson improvisé. Un ch'tit rodéo bien sympa avec un verre de rosé à la main.
Les côtes de Philippe n'y résistent pas. Il s'écroule en hurlant, la diva en perd son rosé dont le verre se fracasse en dévastant un vase précieux de la Dynastie Ming.
Bof, on n'a qu'à dire que c'est le chat... dit une voix lointaine...
Vigie dort toujours dans les godasses et ouvre péniblement un oeil en entendant ce rafut... Sleep

_________________
Et pourtant elle tourne...

Démocrate
Admin

Messages : 11551
Points : 14026
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 94
Localisation : Ici

http://1313.sos4um.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire sans fin...

Message  Nadège le Jeu 17 Nov - 23:03

"Bon Dieu ! Mais qu'est-ce qui m'a pris de faire demi tour pour aller chercher ce zonard de Vigie ? Sylvie me le disait tout le temps : "Mon pauvre Phil, le problème avec toi, c'est que tu manque d'ambition !" Je n'ai pas besoin de ce tordu pour rafler l'argent de la vielle !" Voilà ce que se disait notre héros allongé dans l'herbe humide, puis glissant une main tant bien que mal dans la poche de sa chemise de vrp maculée de vin rosé, il en sorti un bout de papier griffonné, c'était une sorte de schéma compliqué, les explications la vielle Linda qu'il avait lui-même noté alors qu'il lui faisait griller les pieds avec un tisonnier incandescent. C'était là qu'il fallait aller, de toute façon, il n'avait rien à perdre, il avait la police à ses trousse ! Voyons...Elle avait dit : "dans la vallée encaissée de l'Amblève en décembre 44" Mais où est cette vallée ? Phil avait toujours été nul en géographie à l'école, et Linda lui avait brusquement fossé compagnie ! Il n'avait plus que ce plan et la certitude qu'il y avait là-bas un beau paquet de fric pour acheter le joli petit pavillon que désirait Sylvie !

Nadège
3
3

Messages : 743
Points : 790
Date d'inscription : 10/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire sans fin...

Message  Nadège le Sam 26 Nov - 15:35

C'est alors, que semblant descendre du ciel comme le power ranger rose du manga, il vit, ce qui lui sembla être une femme. Elle portait des collants roses et un coupe vent noir parsemé de bandes réfléchissantes qui lançaient des éclairs ! Ses New Balance flambantes neuves étincelaient dans l'obscurité naissante. Ses cheveux d'argent lui faisaient une couronne blanche ! Là, elle poussa un cri qui déchira la nuit : " ça suffit !" Et l'univers entier su à cet instant qu'il fallait faire profil bas... Phil, toujours allongé dans l'herbe vit déguerpir ça et là des ombres encapuchonnées du pavillon.
Bonjour, qui est tu, toi, qui git là par terre telle une limace sur ma pelouse ? dit cette apparition.

Nadège
3
3

Messages : 743
Points : 790
Date d'inscription : 10/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire sans fin...

Message  Démocrate le Sam 26 Nov - 23:31

mdr

(Avant la suite...) lol

_________________
Et pourtant elle tourne...

Démocrate
Admin

Messages : 11551
Points : 14026
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 94
Localisation : Ici

http://1313.sos4um.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire sans fin...

Message  Mamz'aile le Lun 30 Jan - 16:43

C'est pour quand la suite?

Mamz'aile
4
4

Messages : 1195
Points : 1227
Date d'inscription : 26/12/2010
Localisation : Ath

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire sans fin...

Message  Démocrate le Lun 30 Jan - 22:56

Ne sachant plus trop où il en était, Philippe est saisit d'effroi par cette soudaine autorité! affraid

"Ben, j'ai rien fait M'dame! Je passais dans la rue et j'ai vu un 'clodo' s'introduire dans cette fête de jeunots. Je ne pensais pas à mal vous savez, juste voir ce qu'il allait faire. D'ailleurs je le connais pas ce type, j'ai voulu aider quoi, au cas où..."

Devant la fureur et le regard perçant de "casque blanc", Philippe se hasarda à murmurer:
"Je pense qu'il est dans la cave à vin M'dame! Fin, il dort sur des chaussures quoi."

"On va aller voir!" Et dans un même instant, Philippe quitta l'horizon des "New Balance" pour ne plus voir que l'herbe et les talons... D'un mouvement de bras, la créature l'avait juché sur une épaule.

Pendant ce temps là, Sylvie avait reçu de nouveaux renseignements. La bande à "Habran" avait élu domicile dans un paisible chalet d'Anlier en Belgique.
(Partie d'histoire vraie NDLR) lol
Le chalet était marqué d'une croix près de la commune d' "Habey la Vieille". Dans un vieil agenda de Philippe, le prénom de Marcel (Habran) revenait souvent. heee





_________________
Et pourtant elle tourne...

Démocrate
Admin

Messages : 11551
Points : 14026
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 94
Localisation : Ici

http://1313.sos4um.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: Histoire sans fin...

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum