Humour à tout va

Page 4 sur 33 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 18 ... 33  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les derniers mots de la Mère Supérieure.


Message  Matagagna le Sam 22 Mar - 18:33



La Mère supérieure d'un couvent américain, d'origine irlandaise, a 98 ans. Elle est alitée et en train de mourir. Les religieuses sont toutes réunies autour d'elle pour prier et pour l'entourer d'attentions dans ses derniers moments.

On lui apporte un peu de lait chaud, mais la Mère supérieure refuse même d'y goûter.
Une des religieuses rapporte le verre de lait à la cuisine et se souvient subitement qu'à Noël dernier, un pieux donateur de leur couvent, connaissant l'origine de la Mère Supérieure, a offert une belle bouteille de whisky irlandais à la communauté.


La religieuse retrouve le flacon, l'ouvre et en verse plus qu'une généreuse rasade dans le lait en train de tiédir puis retourne auprès de la mourante. 

Elle pose le bord du verre sur les lèvres et tâche de les lui humecter.

La Mère Supérieure en boit quelques gouttes, puis une lampée, puis une autre, puis encore une autre, et finit par siffler tout le contenu du verre jusqu'à la dernière goutte.


Très chère Mère, demandent les religieuses affligées à leur Supérieure, voudriez-vous bien nous donner un dernier conseil avant de nous quitter?

La Supérieure se redresse sur son lit comme ressuscitée, son visage est illuminé par une joie qu'on dirait toute céleste, et elle leur répond:
 

- Mes sœurs,ne vendez jamais cette vache!
avatar
Matagagna
5
5

Messages : 8894
Points : 9132
Date d'inscription : 12/04/2010
Age : 67
Localisation : Ardenne profonde.

Revenir en haut Aller en bas

La pipe.

Message  Matagagna le Sam 22 Mar - 20:07

us prenez souvent l'avion, alors permettez moi de vous donner UN CONSEIL, n'oubliez pas d'emporter avec vous une pipe.
Quelques minutes avant l'atterrissage, laissez la tomber sous votre siège. Alors que vous devriez attacher votre ceinture comme il vous l'est demandé, faites mine de chercher votre pipe. L'hôtesse de l'air ne manquera pas de venir vous voir pour connaître la raison de ce non respect de la sécurité. Vous lui en donnez la raison, elle se hâte de chercher avec vous, de la trouver évidemment et de vous la donner pour qu'enfin vous vous attachiez. Et ainsi, un peu plus tard, en descendant de l'avion, au milieu du groupe de passagers, en vous tournant vers l'hôtesse, lancez un joyeux et tonitruant : " et encore merci pour la pipe !!! "
avatar
Matagagna
5
5

Messages : 8894
Points : 9132
Date d'inscription : 12/04/2010
Age : 67
Localisation : Ardenne profonde.

Revenir en haut Aller en bas

La petite cuillère

Message  Matagagna le Lun 24 Mar - 10:08


Je suis allé au restaurant avec quelques amis il y a quelques jours, et j’ai remarqué une petite cuillère dépassant de la poche de notre serveur lorsqu’il nous a tendu les menus.

Cela m’a paru un petit peu bizarre, mais je n’y ai plus prêté attention, jusqu’à ce que le sommelier arrive, et lui aussi avait une petite cuillère qui dépassait de la poche de sa chemise.

J’ai regardé autour de moi, et tous les employés étaient équipés de la sorte.

Quand le serveur est revenu pour prendre la commande, je lui ai demandé :
- À quoi sert la petite cuillère ?
- Et bien, notre patron a récemment fait appel aux experts en productivité d’Albert Andersen afin de passer en revue toutes nos procédures de travail et après des mois d’analyses statistiques, ils en ont conclu que nos clients font tomber par terre leur petite cuillère 73 % plus souvent que les autres couverts, selon une fréquence de trois cuillères par heure et par poste de travail. En préparant tous nos employés à cette éventualité à l’avance, nous pouvons diminuer le nombre de trajets vers la cuisine et ainsi gagner du temps… presque une heure et demi de travail par personne et par service.

Au moment où il finissait, un « chhhling » parvint de la table située derrière nous, et il remplaça prestement la petite cuillère tombée à terre.

- Je prendrai une nouvelle petite cuillère à la cuisine la prochaine fois que j’irai y chercher un plat, plutôt que de faire un voyage spécial.

Je fus très impressionné, et lui très fier de son explication. Après quoi, il continua son service. Pendant que mes amis commandaient, je ne pus m’empêcher de remarquer une petite corde noire qui dépassait de toutes les braguettes du personnel. Ma curiosité l’emporta et je ne résistait pas très longtemps.
Je posais la question :
- Excusez moi, mais pouvez vous m’expliquer la raison de cette cordelette qui pend ?
- Oh oui, reprit il plus bas, peu de gens ont votre sens de l’observation.
Le même consultant s’est rendu compte qu’on pouvait gagner du temps dans les toilettes pour hommes aussi.
- Ah oui, comment cela ?
- Vous voyez, en attachant une cordelette au bout de votre, euh, sexe, on peut le sortir dans l’urinoir sans se servir des mains, et par là éliminer le besoin d’aller se laver les mains, ce qui diminue de 93% le temps passé aux toilettes.
- Eh oui, cela a du sens, mais après avoir mieux réfléchi, je ne pus m’empêcher de lui demander :
- Comment faites vous pour le rentrer dans votre pantalon ?
Il me murmura alors :
- Je ne sais pas comment font les autres, mais moi, je me sers de ma petite cuillère.
avatar
Matagagna
5
5

Messages : 8894
Points : 9132
Date d'inscription : 12/04/2010
Age : 67
Localisation : Ardenne profonde.

Revenir en haut Aller en bas

Papy et sa tablette.

Message  Matagagna le Mar 25 Mar - 13:41

Une fille est de passage chez son père ... et lui donne un coup de main à la cuisine.
Brusquement elle lui demande : " Dis papa, comment ça va avec la tablette que tu as reçue

pour la fête des pères ? Est-ce que tu peux déjà l'utiliser facilement ?"
Et le père répond : " Mais oui, bien sûr, regarde .... ! "


http://www.snotr.com/video/8965/
avatar
Matagagna
5
5

Messages : 8894
Points : 9132
Date d'inscription : 12/04/2010
Age : 67
Localisation : Ardenne profonde.

Revenir en haut Aller en bas

Ca c'est suspect.

Message  Matagagna le Jeu 27 Mar - 10:17

avatar
Matagagna
5
5

Messages : 8894
Points : 9132
Date d'inscription : 12/04/2010
Age : 67
Localisation : Ardenne profonde.

Revenir en haut Aller en bas

Déclaration.

Message  Matagagna le Sam 29 Mar - 10:57


- Monsieur le commissaire, annonce un mari éperdu, je viens vous déclarer la disparition de ma femme. Elle était sortie pour promener le chien et voilà une semaine qu’elle n’est pas rentrée à la maison.

- Pouvez-vous me donner son signalement ?

- Euh… Elle est rousse. Non, blonde… Pas très grande… Pas vraiment petite, non plus… Et elle a les yeux verts. Non, bleus… Non, verts, verts… Enfin je crois.

- Bien, dit le commissaire en soupirant. Et le chien, il était de quelle race ?

- Briard. Soixante-cinq centimètres au garrot, poil fauve clair, truffe noire, yeux marrons foncés, légère cicatrice sous le menton, numéro de tatouage GAH 492.
avatar
Matagagna
5
5

Messages : 8894
Points : 9132
Date d'inscription : 12/04/2010
Age : 67
Localisation : Ardenne profonde.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Humour à tout va

Message  Matagagna le Sam 29 Mar - 22:13

Il était une fois un homme qui n'aimait pas une certaine partie de son corps.
Elle mesurait 50cm ! C'était trop long pour lui. Desespéré il alla voir une sorcière pour trouver de l'aide.

Après reflexion la sorcière lui dit :
- Va en forêt trouver le crapaud. Tu lui demanderas s'il veut t'épouser..
S'il répond non tu perdras 10cm, s'il répond oui tu en gagneras 10 !
L'homme décida d'essayer, car il n'avait rien à perdre.
En arrivant à la forêt, il vit le crapaud et lui demanda :
- Crapaud veux-tu te marier avec moi ?
- Non !

L'homme reparti tout content et, à peine arrivé à la maison, mesura ce qu'il lui restait et n'avait plus que 40cm. Mais comme il n'était pas encore satisfait, il retourna en forêt :
- Crapaud veux-tu te marier avec moi ?
- Non !

A la maison, il mesura l'engin qui ne faisait plus que 30cm. Il se dit alors
"20cm ce serait génial, la taille idéale !"
Retournant donc à la forêt il demanda au crapaud :
- Crapaud, veux-tu te marier avec moi ?
Et le crapaud passablement énervé :
Mais t'es sourd ou quoi ?? Je t'ai dit NON, NON et NON !!!
avatar
Matagagna
5
5

Messages : 8894
Points : 9132
Date d'inscription : 12/04/2010
Age : 67
Localisation : Ardenne profonde.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Humour à tout va

Message  Démocrate le Sam 29 Mar - 23:37

Matagagna a écrit:Il était une fois un homme qui n'aimait pas une certaine partie de son corps.
Elle mesurait 50cm ! C'était trop long pour lui. Desespéré il alla voir une sorcière pour trouver de l'aide.

Après reflexion la sorcière lui dit :
- Va en forêt trouver le crapaud. Tu lui demanderas s'il veut t'épouser..
S'il répond non tu perdras 10cm, s'il répond oui tu en gagneras 10 !
L'homme décida d'essayer, car il n'avait rien à perdre.
En arrivant à la forêt, il vit le crapaud et lui demanda :
- Crapaud veux-tu te marier avec moi ?
- Non !

L'homme reparti tout content et, à peine arrivé à la maison, mesura ce qu'il lui restait et n'avait plus que 40cm. Mais comme il n'était pas encore satisfait, il retourna en forêt :
- Crapaud veux-tu te marier avec moi ?
- Non !

A la maison, il mesura l'engin qui ne faisait plus que 30cm. Il se dit alors
"20cm ce serait génial, la taille idéale !"
Retournant donc à la forêt il demanda au crapaud :
- Crapaud, veux-tu te marier avec moi ?
Et le crapaud passablement énervé :
Mais t'es sourd ou quoi ?? Je t'ai dit NON, NON et NON !!!


Ayant une certaine expérience des nombres négatifs, je trouve cette blague effrayante!  What a Face 
  

_________________
Et pourtant elle tourne...
avatar
Démocrate
Admin

Messages : 11551
Points : 14026
Date d'inscription : 10/04/2010
Age : 95
Localisation : Ici

http://1313.sos4um.net

Revenir en haut Aller en bas

Tentative blonde de suicide.

Message  Matagagna le Lun 31 Mar - 13:53

Une blonde arrive aux urgences, l’index gauche déchiqueté et saignant abondamment.

Regardant attentivement cet index, l’interne demande à la blonde :
- Comment cela vous est-il arrivé ?
- Eh bien, j’ai tenté de me suicider avec un revolver.
- Vous vouliez vous suicider en vous tirant une balle dans le doigt ? Vous vous moquez de moi ?
- Non, non, pas du tout ! Laissez-moi vous expliquer.
- En fait, j’ai d’abord pointé le pistolet sur ma poitrine. Mais je me suis rappelé que j’avais quand même dépensé 10 000 euros pour avoir d’aussi beaux seins.
- Alors j’ai pointé le canon dans ma bouche. Mais je me suis rappelée ce que m’avait coûté l’orthodontiste et tout le temps pendant lequel j’avais dû porter cet appareil dentaire à la con.
- Alors j’ai pointé le canon dans mon oreille. Mais j’ai pensé que ça allait faire du bruit, alors j’ai placé mon index dans mon autre oreille avant de presser la détente...
avatar
Matagagna
5
5

Messages : 8894
Points : 9132
Date d'inscription : 12/04/2010
Age : 67
Localisation : Ardenne profonde.

Revenir en haut Aller en bas

Une blonde en lamborghini.

Message  Matagagna le Mar 1 Avr - 10:46

avatar
Matagagna
5
5

Messages : 8894
Points : 9132
Date d'inscription : 12/04/2010
Age : 67
Localisation : Ardenne profonde.

Revenir en haut Aller en bas

Abandon de poste.

Message  Matagagna le Jeu 3 Avr - 10:59


C’est un para en plein exercice de camouflage en forêt.

Le para qui s’était déguisé en tronc arbre, a soudainement abandonné son poste à un moment crucial des manœuvres.

Le sergent l’engueule un bon coup et lui demande pourquoi il a quitté son poste.
Il lui dit :
- Espèce de sagouin ! Tu te rends compte que tu as mis en danger non seulement ta vie mais aussi celle de tous tes copains de la compagnie. Au combat, l’ennemi nous découvrirait tous par ta faute. As-tu une explication pour ta conduite ?

- Oui sergent : Autant je n’ai pas bougé d’un poil quand un couple de pigeons m’a pris pour cible. Autant je n’ai rien dit et je suis resté immobile quand j’ai vu un serpent ramper à mes pieds… Mais quand ces deux écureuils sont rentrés dans mon pantalon et que j’en ai entendu un dire « Mangeons en une tout de suite et gardons l’autre pour cet hiver », j’ai craqué !
avatar
Matagagna
5
5

Messages : 8894
Points : 9132
Date d'inscription : 12/04/2010
Age : 67
Localisation : Ardenne profonde.

Revenir en haut Aller en bas

L’Amérique.

Message  Matagagna le Ven 4 Avr - 10:24


Sur le port de La Rochelle, une jeune fille, les larmes aux yeux, regarde les navires à quai.

- Vous aimez les bateaux à ce point-là ? lui demande un marin.
- Non, je n’y connais rien. Je rêve seule ment de m’embarquer pour l’Amérique, mais je n’ai pas d’argent…
- Écoutez, fait le marin, ça pourrait s’arranger. Mon bateau appareille ce soir pour New York. Si vous voulez, je vous cache dans une chaloupe, et je vous apporte à manger toutes les nuits. Seulement il faudra être gentille et me faire des gros câlins…

La pauvre fille a tellement envie de connaître l’Amérique qu’elle accepte. Le marin la cache au fond d’une chaloupe, lui apporte chaque nuit de la nourriture, et chaque nuit elle le paye en nature.

Le cinquième jour, le commandant, en se promenant sur le pont, entend un bruit qui provient d’une chaloupe. Il soulève la bâche et découvre la passagère clandestine.
- Je vous en supplie, dit-elle, ne me dénoncez pas aux autorités américaines, laissez-moi débarquer à New York…
- Qu’est-ce que c’est cette histoire de New York ? fait le commandant. Vous êtes sur le bac de l’île de Ré…
avatar
Matagagna
5
5

Messages : 8894
Points : 9132
Date d'inscription : 12/04/2010
Age : 67
Localisation : Ardenne profonde.

Revenir en haut Aller en bas

La bougie.

Message  Matagagna le Sam 5 Avr - 10:23


Une femme se promène et rencontre un prêtre.
- Bonjour Madame, ne vous ai-je pas mariée il y a deux ans ?
- Oui Monsieur le curé
- Avez-vous des enfants ?
- Non ! Monsieur le curé. Nous essayons en vain d’en avoir depuis notre mariage.
- Je vais à Rome la semaine prochaine et je vais allumer une bougie pour vous.

Huit ans plus tard, elle croise de nouveau le curé devenu évêque
- Comment allez-vous ? Lui demande-t-il.
- Très bien.
- Avez-vous des enfants ?
- J’ai 3 paires de jumeaux et 4 filles en plus, soit un total de 10 enfants.
- Ah oui !!! … Et comment va votre mari ?
- Très bien. Il est en voyage. Il est parti à Rome éteindre votre fichue bougie.
avatar
Matagagna
5
5

Messages : 8894
Points : 9132
Date d'inscription : 12/04/2010
Age : 67
Localisation : Ardenne profonde.

Revenir en haut Aller en bas

Premier saut.

Message  Matagagna le Dim 6 Avr - 7:57


A l’occasion de son quarantième anniversaire, Didier va effectuer son premier saut en parachute.

Voici les conseils pratiques de son moniteur :
- Quand tu fais de la chute libre, tant que tu vois les vaches comme des fourmis, il n’y a pas de danger…

- Quand tu commences à voir les vaches comme des vaches, il est temps d’ouvrir ton parachute…

- Et quand tu vois les fourmis comme des vaches… Il est trop tard !
avatar
Matagagna
5
5

Messages : 8894
Points : 9132
Date d'inscription : 12/04/2010
Age : 67
Localisation : Ardenne profonde.

Revenir en haut Aller en bas

Répliques.

Message  Matagagna le Dim 6 Avr - 10:45




Lors d'un échange entre les deux rivaux politiques du 18ème siècle, John Montagu, Comte de Sandwich, et le réformiste John Wilkes. Montagu dit à Wilkes :
« Monsieur, je ne sais pas si vous mourrez sur l'échafaud ou de la syphilis. »
Réplique de Wilkes :
« Cela dépend, monsieur, de si j'embrasse vos principes, ou votre maîtresse. »

Lady Astor apostropha un jour Winston Churchill :
« Monsieur Churchill, vous êtes ivre ! »
Réplique de Churchill :
« Et vous, Madame, vous êtes laide... Mais moi, demain, je serai sobre ! »

Cindy Crawford à Amanda Lear lors d'un cocktail :
« Merci de m'avoir envoyé votre livre, je l'ai adoré. Mais dites-moi, qui vous l'a écrit ? »
Réplique d'Amanda :
« Je suis ravie que vous ayez apprécié mon livre. Mais dites-moi, qui vous l'a lu ? »

Le Prince de Conti était fort laid. Aussi sa femme le trompait sans vergogne. Un jour, en partant, il lui dit :
« Madame, je vous recommande de ne pas me tromper pendant mon absence. »
Réplique de sa femme :
« Monsieur, vous pouvez partir tranquille : je n’ai envie de vous tromper que lorsque je vous vois. »

Churchill fit un jour la remarque suivante à son ami George Bernard Shaw (alors très maigre contrairement à ce premier de forte corpulence) :
« À vous voir, tout le monde pourrait penser que la famine règne en Angleterre. »
Réplique de Shaw :
« À vous voir, tout le monde pourrait penser que c'est vous qui en êtes la cause. »

Lors d'une visite du palais de Blenheim (maison ancestrale de la famille Churchill ), Lady Astor, l'icône féministe, se retrouva à discuter des droits des femmes avec Winston Churchill, qui n'était pas réputé pour son affection pour le sujet.
Au sommet de leur désaccord, Lady Astor s'écria :
« Winston, Si j’étais votre épouse, je mettrais du poison dans votre verre ! »
Réplique du tac au tac de Churchill :
« Eh bien moi, Nancy, si j’étais votre mari, je le boirais ! »

Sacha Guitry et Yvonne Printemps, son épouse du moment, se promènent dans un cimetière.
« Lorsque vous serez là, on pourra écrire sur la pierre : Enfin froide, » déclare galamment le spirituel Sacha.
« Et quand vous y serez, sur la vôtre on pourra écrire : Enfin raide. «

Je ne sais plus quel animateur de télé pose cette question fondamentale à Michel Blanc :
« Être chauve, est-ce un handicap ? »
« Je suis chauve, mais j'ai une queue de cheval ! »

Au Conservatoire national d'art dramatique, Louis Jouvet, professeur, à François Périer, jeune élève :
- Si Molière voit comment tu interprètes ton Don Juan, il doit se retourner dans sa tombe.
Et Périer de répliquer du même ton :
- Comme vous l'avez joué avant moi, ça le remettra en place.

Anna Tyskiewicz, future comtesse Potocka, cachait avec soin un strabisme divergent.
Mais Talleyrand, le plus célèbre pied-bot de l'Histoire, connaissait cette infirmité.
Un jour, elle s'avisa de lui demander :
- Comment allez-vous, Prince ?
- Comme vous voyez, madame, répondit Talleyrand.

-« Le maréchal va beaucoup vous manquer…» dit-on à l’épouse du Maréchal de Boufflers après qu’il fut décédé.
-« Peut-être. Mais au moins, je saurai où il passe ses nuits » réplique-t-elle.

Monsieur de Rivarol, combien d’années me donnez-vous ? » demandait une vieille coquette à l’homme célèbre.
Réponse :
-«Pourquoi vous en donnerais-je Madame ? N’en avez-vous donc pas assez ?"

A la fin d'un dîner organisé par Winston Churchill, le maître d’hôtel du héros de la guerre présente la cave à cigares aux invités. L’un d’entre eux, sans le moindre scrupule, en prend cinq, les met dans sa poche et déclare :
"C’est pour la route. »
« Merci d’être venu d’aussi loin, lui lance Churchill. »
avatar
Matagagna
5
5

Messages : 8894
Points : 9132
Date d'inscription : 12/04/2010
Age : 67
Localisation : Ardenne profonde.

Revenir en haut Aller en bas

L’entretien d’embauche.

Message  Matagagna le Lun 7 Avr - 9:26


A la fin d’un entretien d’embauche, le responsable des Ressources Humaines demande à un jeune ingénieur, frais émoulu des Arts & Métiers :
- Et vous aviez pensé à quel salaire de départ ?

Le jeune répond :
- Dans les environs de 100.000 euros par an, négociable en fonction des avantages annexes.
- Bien, dit le responsable RH, que diriez-vous alors d’un contrat avec 5 semaines de congés payés, 14 jours fériés en sus dans l’année, frais médicaux et dentaires pris en charge par la compagnie, fonds de retraite vous donnant à 50 ans une retraite équivalente à 85% de votre salaire de l’époque, plus une voiture de fonction de type Peugeot 508 changée tous les deux ans ?

Le jeune homme se dresse sur son siège, ébahi :
- Whoaâââ ! Vous êtes sérieux ?
- Non, répond l’autre. Mais c’est vous qui avez commencé !
avatar
Matagagna
5
5

Messages : 8894
Points : 9132
Date d'inscription : 12/04/2010
Age : 67
Localisation : Ardenne profonde.

Revenir en haut Aller en bas

Une journaliste qui se mouille.

Message  Matagagna le Mar 8 Avr - 19:14

avatar
Matagagna
5
5

Messages : 8894
Points : 9132
Date d'inscription : 12/04/2010
Age : 67
Localisation : Ardenne profonde.

Revenir en haut Aller en bas

La place dans le bus.

Message  Matagagna le Ven 11 Avr - 9:19


Une dame très âgée, qui se déplace en prenant appui sur une canne, monte dans un bus bondé.

Nous sommes en 2014, et personne ne cède sa place.

Elle tient difficilement debout et à l’occasion d’un arrêt un peu brutal de l’autobus, sa canne dérape sur le sol et elle s’étale de tout son long.

Bien assis sur son siège, un petit garçon d’environ six ans la regarde et lui dit :
« Vous savez madame, si vous aviez mis un petit bout de caoutchouc au bout de votre canne, vous ne seriez pas tombée ! »

La vieille dame, très en colère lui réplique du tac au tac :
- " Et si ton père avait fait la même chose, il y a six ans, j’aurais eu un siège aujourd’hui, "
avatar
Matagagna
5
5

Messages : 8894
Points : 9132
Date d'inscription : 12/04/2010
Age : 67
Localisation : Ardenne profonde.

Revenir en haut Aller en bas

Incident dans le métro.

Message  Matagagna le Ven 11 Avr - 20:48

avatar
Matagagna
5
5

Messages : 8894
Points : 9132
Date d'inscription : 12/04/2010
Age : 67
Localisation : Ardenne profonde.

Revenir en haut Aller en bas

Les comprimés.

Message  Matagagna le Sam 12 Avr - 13:32

Un éleveur de vaches va chez son banquier pour obtenir un prêt afin d'acheter un taureau.
Quelques jours plus tard, le banquier rencontre l'éleveur dans la rue et lui demande: "Alors, comment va notre taureau?"
L'éleveur répond: "Ben, pas terrible!. Je l'ai mis dans le pré avec toutes les génisses à saillir, et il n'a rien voulu leur faire."
Le banquier lui répond: "Vous feriez mieux d'appeler le vétérinaire."
Encore quelques jours plus tard, le banquier rencontre l'éleveur à nouveau: "Et comment va notre taureau maintenant?"
L'éleveur répond: "Impeccable. Il a sailli toutes mes génisses, ensuite il est passé au dessus de la barrière, et maintenant il s'occupe des vaches du voisin."
Le banquier: "Hé hé! Et qu'est-ce que le véto lui a donné?"
L'éleveur répond: "Il lui a donné des comprimés."
Le banquier: "Quelle sorte de comprimés?"
L'éleveur répond: "Je ne sais pas, mais ils ont le goût de la fraise.
avatar
Matagagna
5
5

Messages : 8894
Points : 9132
Date d'inscription : 12/04/2010
Age : 67
Localisation : Ardenne profonde.

Revenir en haut Aller en bas

Les amants.

Message  Matagagna le Dim 13 Avr - 8:34


Dans un compartiment de chemin de fer où se trouve déjà un monsieur seul, deux ravissantes jeunes femmes s’installent.

Peu après le départ du train, l’une dit :
- Tu sais, ma chérie, j’ai tellement de frais, je n’y arrive plus ! Je ne sais pas comment je vais m’en sortir…
- Fais comme moi, dit l’autre. Prends un amant qui te donnera quatre mille euros par mois.
- Mais je ne connais aucun homme qui ait les moyens de le faire !
- Alors, prends-en deux qui te donneront deux mille euros chacun !
- Même deux mille euros, je ne vois pas…
- Alors prends-en quatre qui te donnent mille euros chacun !
A ce moment-là le monsieur lève la tête de son journal :
- Dites-moi, quand vous en serez à cent euros, je suis d’accord pour faire partie des quarante types…
avatar
Matagagna
5
5

Messages : 8894
Points : 9132
Date d'inscription : 12/04/2010
Age : 67
Localisation : Ardenne profonde.

Revenir en haut Aller en bas

Comment faire retourner son jardin.

Message  Matagagna le Dim 13 Avr - 18:47

avatar
Matagagna
5
5

Messages : 8894
Points : 9132
Date d'inscription : 12/04/2010
Age : 67
Localisation : Ardenne profonde.

Revenir en haut Aller en bas

Masse et inertie.

Message  Matagagna le Jeu 17 Avr - 11:46

Il existe une autre caractérisation de la masse d'un corps à partir de son comportement dynamique. L'expérience courante l'indique aussi bien : plus la masse (quantité de matière) d'un objet est grande, plus il est difficile de le mettre en mouvement ou de l'arrêter, autrement dit, de modifier son état de mouvement. Le principe de l'inertie, ébauché par Galilée, puis par Descartes, et énoncé par Newton, indique qu'un corps sur lequel n'agit aucune force poursuit un mouvement uniforme (rectiligne, à vitesse constante). Une force donnée F modifiera la vitesse en grandeur et/ou en direction, c'est-à-dire provoquera une accélération γ du corps d'autant plus grande que la masse du corps sera plus faible. La loi fondamentale de la dynamique, due encore à Newton, s'écrit : γ = F/m. Elle traduit parfaitement le rôle de la masse comme coefficient inertiel, caractérisant la résistance du corps au changement de son état de mouvement. Dans cette nouvelle acception, la masse reste une propriété additive, comme on le déduit aisément de l'additivité des forces. Cette conception de la masse est beaucoup plus générale que la précédente ; au lieu de se présenter comme une grandeur liée à un phénomène physique particulier, la pesanteur, elle se définit par la réponse d'un corps à une force absolument quelconque, qui peut être aussi bien de nature électrique, magnétique, etc., que gravitationnelle. On peut donc légitimement distinguer a priori pour chaque corps deux masses, la masse inerte mi qui intervient dans la loi (générale) de Newton, F = miγ, et la masse pesante mp qui caractérise la force gravitationnelle (ou poids), P = mpg, agissant sur le corps dans un champ de pesanteur g.

Les observations et les expériences confirment que, pour tous les corps sans exception, le rapport mp/mi est le même, ce qui permet, moyennant un choix naturel d'unités, d'identifier mp et mi, donnant ainsi une valeur commune (la masse) à la masse inerte et à la masse pesante. Le principe de ces vérifications est simple : si la force agissant sur le corps est la pesanteur (F = P), l'équation de Newton s'écrit : γ  […]
Illustration...

avatar
Matagagna
5
5

Messages : 8894
Points : 9132
Date d'inscription : 12/04/2010
Age : 67
Localisation : Ardenne profonde.

Revenir en haut Aller en bas

Le garagiste.

Message  Matagagna le Ven 18 Avr - 9:22


A la porte du Ciel, un type furieux se présente devant St Pierre.

- Mais bon sang, qu’est-ce que je fais là ! Hurle t-il. Regardez-moi : J’ai 35 ans, je suis en pleine forme, je ne bois pas, je ne fume pas, hier soir je me couche bien sagement dans mon lit et voilà que je me retrouve au ciel ! C’est certainement une erreur
- Eh bien ! Cela n’est jamais arrivé, mais enfin je vais vérifier, répond St Pierre, un peu troublé.

- Comment vous appelez-vous ?
- Dugommeau. Norbert Dugommeau.
- Oui… Et quel est votre métier ?
- Garagiste.
- Oui… Ah, voilà, j’ai votre fiche. Dugommeau Norbert, garagiste…Eh bien, monsieur Dugommeau, vous êtes mort de vieillesse, c’est tout .
- De vieillesse ? Mais enfin ce n’est pas possible, je n’ai que 35 ans…..
- Ah moi je ne sais pas, monsieur Dugommeau. Mais on a fait le compte de toutes les heures de main d’oeuvre que vous avez facturées, et ça donne 123 ans.
avatar
Matagagna
5
5

Messages : 8894
Points : 9132
Date d'inscription : 12/04/2010
Age : 67
Localisation : Ardenne profonde.

Revenir en haut Aller en bas

Une mère entre dans la chambre de son fiston.

Message  Matagagna le Sam 19 Avr - 2:29


Thierry, réveilles toi !

- Non maman.

- Il faut que tu te réveilles pour aller au lycée.

- J’veux pas y aller.

- Allons ! Ne fait pas l’enfant. Réveilles toi !

- Nan. Ils sont tous méchants là bas. Je veux pas y aller.

- Allons ! Réveilles toi ! C’est quand même toi le proviseur.
avatar
Matagagna
5
5

Messages : 8894
Points : 9132
Date d'inscription : 12/04/2010
Age : 67
Localisation : Ardenne profonde.

Revenir en haut Aller en bas

Re: Humour à tout va

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 33 Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 18 ... 33  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum